Retour à l'accueil | Santé dans le monde | Médecine en Inde rurale l’exemple du Saint Mary’s Hospital

Au cours de l’été 2007, trois étudiants en médecine ont effectué leur dernier stage d’externe à H.D.Kote, village de dix mille habitants situé dans l’Inde du Sud.


 Après avoir préparé le concours de l’internat dans un CHU parisien, nous désirions découvrir la médecine telle qu’elle est pratiquée dans une petite structure hospitalière. Nous avons effectué cet été notre dernier stage d’externe au Saint Mary’s Hospital à Heggada Devana Kote – communément appelé « H.D.Kote » – village de dix mille habitants situé en Inde du Sud à 150 km au sud-ouest de Bangalore, état du Karnataka. Voilà quatre ans, des religieuses de la communauté franciscaine ursuline ont implanté dans cette région rurale et démunie un hôpital privé de trente lits. Deux médecins travaillent à temps plein au Saint Mary’s Hospital : Docteur Tanu, jeune médecin généraliste, et Sister Hilda Lobo, spécialiste en gynécologie-obstétrique, qui reçoit également des patients demédecine générale. Nous avons suivi les consultations et l’activité du service pendant six semaines. Trois axes de divergence par rapport à notre expérience française se sont dessinés : la limitation de moyens...

Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux abonnés !


Vous êtes abonné à la revue Laennec,


Si vous n’êtes pas abonné,

Rechercher un article

Recherche avancée

S'inscrire à la newsletter


Formations