Retour à l'accueil | Relation de soin | Nutrition artificielle et fin de vie

Mettre en place une nutrition artificielle en phase terminale d’une évolution tumorale est une décision difficile, qui doit prendre en compte les multiples facettes de chaque situation.


 

Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux abonnés !


Vous êtes abonné à la revue Laennec,


Si vous n’êtes pas abonné,

Rechercher un article

Recherche avancée

S'inscrire à la newsletter


Formations