Retour à l'accueil | Recension | Repères chrétiens en bioéthique - La vie humaine du début à la fin

N°2/2016

Repères chrétiens en bioéthique - La vie humaine du début à la fin

par Françoise Niessen et Olivier de Dinechin, préface de Patrick Verspieren, Editions Salvator, Paris, 2015, 29,50 €

Gilles Grangé, Gynécologue-obstétricien Groupe Hospitalier Cochin-Port-Royal-Saint-Vincent de Paul, AP-HP – Paris Université Paris Descartes – Paris 5

 


Ce livre est écrit pour nous, médecins ou soignants, non- spécialistes de l’éthique ! Les auteurs utilisent des mots simples. Pourtant, ils nous entraînent du plus élémentaire vers le plus subtil.
La bioéthique vous semblait inaccessible ou loin de notre quotidien ? Eh bien, vous trouverez ici une approche proprement éducative. Le livre nous emmène dès sa première page au cœur de notre question commune : quelle est cette relation qui s’établit entre le soignant et celui qui souffre ? Puis, doucement, sans hésitation, avec perspicacité, un argumentaire passionnant se déploie. Les grands philosophes, historiens, anthropologues et théologiens sont convoqués, certes, mais sans que nous risquions jamais de nous perdre dans leur complexité. Les auteurs ont ruminé chacun de leurs écrits pour en extraire l’essence fondamentale. Plusieurs citations de la Bible rejoignent nos difficultés avec une étonnante actualité.
 
Ainsi, les quatre premiers chapitres forment un tout dans lequel les repères fondamentaux s’enchaînent avec justesse. L’apport de la foi chrétienne est présenté sans triomphalisme ni fausse modestie. Chaque argument a sa place. La souffrance est décrite dans ses multiples facettes pour être plus justement regardée et comprise. La dignité inhérente à chaque personne est mise en lumière. Les auteurs semblent bien connaître la souffrance et la maladie mais ils n’en font aucunement ressortir la violence. Ils préfèrent mener un travail mûrement réfléchi pour mettre à notre disposition des outils. Pour que notre relation soignant-soigné soit doucement pacifiée et devienne plus attentive.
 
Chapitre après chapitre, chaque question est analysée simplement mais complètement, du début à la fin de la vie en passant par le champ des neurosciences… Chacune peut être abordée de manière indépendante : le statut embryonnaire, l’union et la procréation, la paternité responsable, le diagnostic prénatal, l’IVG, la fécondation in vitro, le don de gamètes, la recherche embryonnaire, les cellules souches, les transplantations, les neurosciences, le défi de la vieillesse, la tentation de l’euthanasie, l’alimentation et l’hydratation artificielles, la loi Leonetti, les soins en fin de vie, l’accompagnement spirituel...
Il s’agit bien d’un manuel de travail – qui conviendra aux débutants pour s’initier à la réflexion éthique, comme aux plus avancés pour retrouver des repères ou des références. Ce livre répond à nos attentes. Gageons qu’il trouvera place chez les libraires aussi bien parmi les tirages grand public que parmi les ouvrages spécialisés.  

Rechercher un article

Recherche avancée

S'inscrire à la newsletter


Formations