Laennec novembre 2020_couv

La revue Laennec
N°4/2020

Edito : Au-delà des masques

Au long de notre progression dans le « tunnel » de la crise sanitaire, nous n’en finissons pas, patients, soignants, politiques, de tenter d’éclairer cette crise polymorphe. Au risque de l’usure et du désenchantement.
Pourtant, il faut continuer à vivre, soigner et réfléchir. Notre revue restera fidèle à cet impératif.
Une double incertitude plane sur ces temps assombris.
Sur les paroles des experts scientifiques. Autoproclamés sur les plateaux de télévision, ou légitimés par leurs institutions, on a vu comment les divergences traversent les communautés scientifiques et leurs publications, même les plus prestigieuses. Qui croire ?
D’où une autre incertitude, sur l’articulation entre parole scientifique et parole publique. Au début, le pouvoir s’est reposé sur les scientifiques, avant de faire machine arrière, inquiété par la cacophonie. Et puis, l’impératif de continuité de la vie publique, économique, éducative et sociale a repris le dessus, alimentant l’insouciance de beaucoup.
On a pu voir que la mise en chiffres de la médecine ne suffit pas à répondre à toutes les interrogations. Le traçage dégénère en embouteillages. Le codage oublie l’importance d’une organisation humaine. En un mot, il manque de la « présence réelle ».
Dans ce contexte, notre revue propose à ses lecteurs plusieurs relectures de cette crise si singulière.
Forte de son expérience à la Maison Jeanne-Garnier, à Paris, une équipe de soignants en soins palliatifs s’interroge sur « Mourir au temps du Covid ». La solitude, la difficulté,
voire l’impossibilité d’accompagner ceux qui franchissent le seuil ultime de leur vie, tout cela a pesé très lourd dans le quotidien des familles et des soignants.
Comment prendre soin des soignants ? Les applaudissements quotidiens n’ont pas apporté de réponse satisfaisante.
La crise a creusé chez les soignants des interrogations fondamentales. Nos auteurs tentent de les éclairer.
C’est l’art de soigner, en lui-même, qui a été bouleversé par cette crise. Puissions-nous en sortir, un jour, mieux-vivants.

Mounier Frédéric, rédacteur en chef

Rechercher un article

Recherche avancée

S'inscrire à la newsletter


Formations