couv janvier 2018

La revue Laennec
N°1/2018

Edito :

La dernière loi de bioéthique a été votée le 7 juillet 2011.
Conformément à la loi qui prévoit une révision dans un délai de 7 ans, c’est en 2018 qu’elle interviendra. Le Professeur Jean François Delfraissy, président du Comité consultatif national d’éthique (CCNE), a récemment annoncé « un premier agenda pour la révision des lois de bioéthique » : des débats régionaux seront organisés et donneront lieu à des propositions d’ici juin 2018. Des Etats généraux seront également organisés en amont d’un débat parlementaire et de l’élaboration d’un projet de loi pour un examen par le Parlement à l’automne 2018, et un vote interviendra au premier trimestre 2019. Le Président du CCNE a précisé en outre que des rapports et des travaux d’évaluation « devront également faire un bilan et proposer des pistes sur les possibles changements législatifs avant l’arrivée d’un texte dans l’hémicycle ».
Un certain nombre de « sujets sensibles » seront abordés, dont la « PMA pour toutes », des sujets issus des neurosciences, la modification du génome par le CRISPR-Cas9, les greffes, l’intelligence artificielle ou encore la notion de
big data et ses conséquences.
Comme lors de l’élaboration des lois précédentes, on peut s’attendre à ce que des juristes, des scientifiques, des sociologues, des représentants des religions et de nombreuses associations fassent connaître leur point de vue et les portent dans les médias.
La revue Laennec restera attentive à ces débats et ne manquera pas de s’exprimer lorsqu’elle le jugera opportun.

,

Rechercher un article

Recherche avancée

S'inscrire à la newsletter


Formations