couv laennec 2010 -1

La revue Laennec
N°1/2010

Edito :

Pour la troisième année consécutive, le Comité de rédaction de Laennec s’est réuni en séminaire le 2 octobre dernier pour faire le point sur l’année écoulée et préparer la suivante. Cette prise de recul nous semble essentielle, de même qu’il nous paraît normal de l’ouvrir à nos lecteurs. Sans entrer dans le détail de nos débats (1), il peut être intéressant d’en commenter les principaux points. En premier lieu, les discussions d’une très grande richesse ont témoigné d’un engagement profond des membres du comité pour maintenir la revue à un niveau élevé et adapter son contenu aux problématiques actuelles. Pour autant, nous serions heureux de bénéficier de réactions de lecteurs exprimant leurs critiques et/ou faisant part de leurs suggestions, notamment sur les thèmes choisis. Ont ainsi retenu l’attention du comité et fait l’objet de débats :
  • les questions de bioéthique, sujet de pleine actualité auquel ce numéro de la revue consacre trois articles et deux recensions ;
  • la vulnérabilité, pour souligner la nécessité de mener une réflexion en particulier sur la vulnérabilité sociale ;
  • les problèmes posés à la médecine – tant hospitalière que de ville – par les contraintes budgétaires ;
  • les incertitudes auxquelles est confrontée aujourd’hui la médecine générale du fait de la désaffection des jeunes médecins pour cette spécialité ; 
  • la notion de facteurs de risques ;
  • les neurosciences, dans un registre davantage ouvert sur la médecine de demain. 
Pour tous ces sujets, le comité a souligné l’importance d’offrir une approche qui rejoigne les professionnels en exercice, mais interpelle aussi les étudiants d’aujourd’hui, médecins, sages-femmes, soignants de demain. À cet égard, le comité s’est réjoui de l’annonce par Patrick Langue, directeur du Centre Laennec, de la tenue probable au cours de l’année 2009-2010 d’un « Mercredi de Laennec » (2) consacré aux questions économiques et susceptible de donner lieu à une publication. Par ailleurs, cinq médecins généralistes ont débattu pendant un peu plus de trois heures le 20 novembre dernier dans le bureau de la revue, sur les problèmes spécifiques posés à la médecine générale. Animé par deux médecins exerçant en ville et journalistes, ce débat a été enregistré et donnera lieu à un ou plusieurs articles à paraître en 2010. Fait remarquable, dès à présent les intervenants, tout en décrivant sans complaisance les difficultés rencontrées, ont dit leur bonheur d’exercer cette spécialité – un témoignage qui n’est pas sans importance pour les plus jeunes. Aux thèmes ci-dessus évoqués, s’ajoutera la publication des actes du colloque sur le don d’organes prévu le 6 février prochain au Centre Sèvres. Le séminaire d’octobre 2010 a été particulièrement marqué par deux décisions importantes en termes d’ouverture sur l’extérieur. En premier lieu, le Comité de rédaction s’est élargi aux centres de Lyon (Maison des étudiants catholiques de Lyon) et de Marseille (Centre culturel médical de Marseille), homologues du Centre Laennec dans ces deux villes. La portée de cette décision est essentielle : non seulement elle va enrichir la réflexion de l’actuel comité, mais encore elle est de nature à accroître le lectorat, ce qui ne peut qu’être souhaité. En outre, en dépit des témoignages positifs reçus de nos lecteurs, le nombre d’abonnés a sensiblement diminué depuis cinq ans. D’où l’intervention de la deuxième décision, visant à investir les nouveaux modes de communication : un site Internet commun au Centre Laennec, à la revue Laennec et aux « Amis de Laennec » est actuellement à l’étude et doit s’ouvrir dans un avenir proche. La revue y figurera en ligne avec une adresse spécifique, ce qui devrait augmenter son audience.

C’est avec ces perspectives, et en espérant servir de mieux en mieux ses lecteurs, que le Comité de rédaction leur adresse ses meilleurs voeux pour une excellente année 2010.

(1) Le compte rendu peut être adressé par voie électronique à tout lecteur qui le souhaiterait.
(2) Conférences-débats organisées pour les étudiants.
 

,

Rechercher un article

Recherche avancée

S'inscrire à la newsletter