Retour à l'accueil | Médecine et société | Un repas chaud versus un sourire. Échos d’un engagement à l’Armée du Salut

N°1/2014

Un repas chaud versus un sourire. Échos d’un engagement à l’Armée du Salut

Alix Leurent, Etudiante en médecine - DCEM2

Voilà maintenant deux ans que je suis coordinatrice d’une équipe de bénévoles à l’Armée du Salut. Cette association propose – entre autres choses – aux personnes dans le besoin, une distribution de repas chauds. À l’origine organisée dans la rue même, cette distribution se fait depuis juin 2013 à la caserne Château-Landon, mais elle continue d’être effectuée chaque soir, et ce durant toute l’année. C’est un service inconditionnel, dont n’importe qui peut bénéficier : aucun justificatif d’emploi, de nationalité ou d’identité n’est demandé. Il suffit de se rendre sur place... 


La population que nous servons est très hétérogène : on y rencontre des personnes âgées, des enfants, des jeunes, des sans-papiers… Chaque jour, tous font la queue à partir de 17h30, pour être sûrs d’avoir un repas. Depuis très longtemps, je souhaitais faire du bénévolat et, en particulier, agir pour aider les personnes défavorisées. Au lycée, en classe de première, il nous était demandé de prendre un engagement pour toute l’année. L’une des propositions qui nous étaient faites consistait à servir des repas avec l’Armée du Salut. Ce choix m’est apparu comme une évidence et j’ai ainsi pu faire mes premiers pas dans le bénévolat. À la fin de l’année, je me suis inscrite parmi les bénévoles de l’association. J’ai donc commencé la coordination à 19 ans et ça n’a pas toujours été facile. Je me suis retrouvée responsable de personnes beaucoup plus âgées que moi, qui n’avaient pas forcément envie d’écouter ce que je disais. Mais, au fil du temps, j’ai pu gagner leur confiance, me faire...

Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux abonnés !


Vous êtes abonné à la revue Laennec,


Si vous n’êtes pas abonné,

Rechercher un article

Recherche avancée

S'inscrire à la newsletter


Formations