Retour à l'accueil | Médecine et société | Les patients de la rue : regard étudiant sur la précarité
picto_big

Médecine et société | Témoignage

Mots clés : Précarité.

N°1/2013

Les patients de la rue : regard étudiant sur la précarité

Flore Champel, Etudiante en DCEM1 - Faculté de médecine Lyon-Est

La prise en charge des personnes en situation de grande précarité est souvent complexe et difficile dans la durée, ce qui soulève la question de la réversibilité d’une telle situation : une étudiante en médecine témoigne de sa rencontre avec les patients de la rue. 


Dans le cadre du module « Médecine, Précarité, Solidarité » proposé par la Faculté de Lyon-Est, j’ai eu l’occasion d’effectuer un stage au sein de l’équipe mobile du Réseau Social Rue Hôpital (RSRH), qui va à la rencontre des personnes en situation précaire. Celles-ci peuvent être signalées par d’autres structures du réseau (Samu Social 69, Alynéa, Armée du Salut, Fondation Notre-Dame des Sans-abris...) ou sont déjà suivies par l’équipe elle-même. Cette équipe, composée d’un médecin, de deux infirmiers, d’une assistante sociale et d’une secrétaire, s’occupe d’évaluer la prise en charge médico-sociale des personnes rencontrées dans la rue, pour ensuite les guider vers certains services de soin, leur ouvrir des droits comme l’Aide médicale de l’État (AME) ou la Couverture maladie universelle (CMU)... le tout en lien étroit avec les autres équipes du RSRH. De cette expérience particulièrement intéressante, qui n’est malheureusement pas accessible à tous les étudiants de la Faculté,...

Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux abonnés !


Vous êtes abonné à la revue Laennec,


Si vous n’êtes pas abonné,

Rechercher un article

Recherche avancée

S'inscrire à la newsletter