Retour à l'accueil | Médecine et société | Le débat sur le cannabis en France. Importance d'un discours médical

Le débat sur le cannabis en France revêt un caractère passionnel qui tantôt banalise, tantôt dramatise les effets de sa consommation. Sur cette controverse fortement médiatisée, le discours médical apporte un éclairage essentiel pour une juste perception des enjeux.


 Le cannabis – bien que sa consommation y soit interdite par la loi du 31 décembre 1970 – est la plus usitée des drogues illicites en France. Longtemps considéré comme peu toxique, il est l’objet de nombreuses controverses (1). Soixante-deux pour cent des Français le considèrent comme une drogue dangereuse, 30%seraient tout à fait d’accord ou plutôt d’accord pour l’autoriser sous certaines conditions (2). Le facteur le plus discriminant, plus que l’âge, est la proximité avec le produit : en avoir consommé ou être proche des consommateurs. Les débats prennent de manière récurrente un caractère politique, avec des clivages dans lesquels tout protagoniste est enfermé. Les périodes pré-électorales sont des moments de surenchère et de dramatisation. Le médecin se trouve alors piégé avec un risque d’instrumentalisation qui le disqualifie. La réflexion éthique sur la dépénalisation ou non de l’usage du cannabis, voire la libéralisation de sa consommation, doit s’appuyer sur la...

Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux abonnés !


Vous êtes abonné à la revue Laennec,


Si vous n’êtes pas abonné,

Rechercher un article

Recherche avancée

S'inscrire à la newsletter


Formations