Retour à l'accueil | Libre propos | Médecin militaire : un métier à la croisée de deux univers
picto_big

Libre propos | Témoignage

Mots clés : Médecin militaire, vocation.

N°3/2020

Médecin militaire : un métier à la croisée de deux univers

Gaëtan de Veyrinas,

A la croisée de deux formations, civile et militaire, le jeune médecin militaire se forme à l’exercice de son métier qui le verra exercer la médecine au soutien des forces armées.


Si vous fréquentez le corps médical depuis quelques années, vous en avez sûrement croisés quelques-uns. Vous les avez aperçus sur les bancs des Facultés de Lyon ou de Bordeaux, au détour d’un stage hospitalier, à une relève de garde ou parfois comme simples collègues. Je veux parler des médecins militaires, ces collègues aux singulières particularités qui partagent ce métier de soin en répondant aussi à d’autres impératifs.

Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux abonnés !


Vous êtes abonné à la revue Laennec,


Si vous n’êtes pas abonné,

Rechercher un article

Recherche avancée

S'inscrire à la newsletter


Formations