Retour à l'accueil | Ethique | Stage étudiant en médecine légale

Un étudiant en quatrième année de médecine témoigne de sa découverte de la médecine légale.


Quatrième année de médecine, premier jour. C’est lemoment de choisir un stage. Nous nous y sommes tous préparés mais chacun appréhende : il s’agit de ne pas prendre une mauvaise décision. Il faut penser stratégie afin de ne rien perdre, ne rien regretter. Lesmotivations sont très diverses : cohérence du parcours professionnel, découverte d’un nouveau domaine… Pourma part, j’ai décidé de satisfaire ma curiosité. De nombreux choix professionnels sont influencés par ce qu’on a pu entendre, par la représentation que l’on a de certains métiers. Le choix de mon stage n’a pas échappé à la règle.À l’heure où « les Experts » et « Docteur House » envahissent les soirées familiales,mes premiers contacts avec le métier de médecin légiste sont venus du petit écran : l’inspecteur qui peine à résoudre certaines enquêtes se tourne vers le médecin légiste ; ce dernier, enfermé dans sa salle d’autopsie, apporte des éclaircissements essentiels au dénouement de l’intrigue. Souhaitant ne plus dépendre...

Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux abonnés !


Vous êtes abonné à la revue Laennec,


Si vous n’êtes pas abonné,

Rechercher un article

Recherche avancée

S'inscrire à la newsletter