Retour à l'accueil | Ethique | L’équipe hospitalière face à l’enfant maltraité questions éthiques

Violence des situations, complexité des enjeux et des décisions : la prise en charge d’un enfant victime de maltraitance propulse l’équipe soignante – tant médicale que paramédicale – dans une « zone de turbulences » dont la traversée est toujours délicate.


 La prise en charge des enfants victimes de maltraitance et de leurs familles est extrêmement délicate et mérite d’être envisagée sous plusieurs angles : - elle requiert du temps ; - la violence même des situations rencontrées est susceptible d’éprouver la cohésion des équipes ; - les efforts conduits pour affronter ces situations au mieux de l’intérêt des enfants n’empêchent pas le doute de s’exprimer par rapport aux décisions prises ; - enfin, il subsiste toujours une grande part d’inconnu sur l’avenir lointain des enfants, tant il est vrai que la maltraitance a un retentissement sur toute l’existence de ceux qui en sont victimes. C’est dire combien les enfants victimes de violences exigent d’expérience, d’inquiétude et de disponibilité de la part de tous ceux qui les connaissent, les accompagnent et contribuent à tracer l’ébauche de leur avenir. Un temps non mesuré, pour l’écoute, les silences, l’attention aux regards Concernant les enfants victimes de violences, la...

Le contenu auquel vous souhaitez accéder est réservé aux abonnés !


Vous êtes abonné à la revue Laennec,


Si vous n’êtes pas abonné,

Rechercher un article

Recherche avancée

S'inscrire à la newsletter


Formations